Messages

Husqvarna_1996

DAKAR 1996 – Husqvarna et Tiainen, expérience presque réussi

L'équipe monocyclisme du groupe cagiva voulait rivaliser avec KTM. L'expérience a été confiée à un doyen des concours d'enduro, Kari Tiainen. Les débuts ont été très heureux; troisième du test d'accélération dispersé à Grenade et premier de la première vraie étape de la course. Malheureusement, une fois en Afrique, le monocylindre Husqvarna a disparu de la scène de collecte, jusqu'à la cinquième étape où il a ensuite pris sa retraite en raison de problèmes de moteur, placements seulement.

Le Husqvarna apporté à la course par Tiainen a été préparé par le CH Racing Team. L'expérience n'était pas la meilleure. Kari a pris sa retraite dans la cinquième étape.

Les quatre temps Équipe DE course DE CH est étroitement dérivé de Jacky Martens mo-to. Moins compressé que le vélo de cross du monde, dispose d'une boîte de vitesses à cinq vitesses, un arbre spécial équilibré différemment et monte une biella un peu’ plus longtemps afin de pousser moins et par conséquent-l'esprit souche moins sur les roulements de banc.

Le piston a une prise légèrement plus élevée, mais une course identique à celle du cross bike. Et’ pompe à huile a été installée, absent sur le vélo de cross et le carter a subi un changement presque total, juste en fonction du boîtier de la pompe. L'embrayage est de huit disques. Le cadre est renforcé dans la zone de la direction can-notth.

La fourche Marzocchi est standard avec un calibrage différent. Le réservoir 22 litres a une toile de roulement. Le système électrique est équipé d'une batterie, nécessaire pour seulement le fonctionnement du road book. Le moteur a un couple à faible régime particulièrement efficace et par rapport à la moto standard vous permet de tenir des vitesses plus élevées et pour une période de temps plus loin il ya plus longtemps. Le déplacement est 650cc et développe plus de 62 cv à la roue. Le poids du monocylindre 148 kg.

Gilles DESHEULLES 1984-3

Gilles DESHUELLES Dakar 1984

Gilles DESHEULLES sur “Bison” 2T la Husqvarna 500 WR à Dakar 1984. Contrairement à son coéquipier Bernard Rigoni, qui est arrivé 28 ° à l’arrivée, Gilles s’est retiré avant d’arriver à Dakar.

Non-titre-1

Team Stalaven Dakar 1990

Dans 1990 l'équipe Jean Stalaven Il a décidé de choisir un itinéraire alternatif en ce qui concerne la proposition qui sera présentée à Dakar: mettre le tout sur la légèreté plutôt que sur la puissance.
Le choix s'est porté sur le moteur monocylindre Husqvarna 510, portées à 570 cm3 et adoucie dans la courbe de charge, en ce qui concerne le châssis a été maintenu celui stock.

L'interpréteur de commandes, conçu par Michel Assis, Cependant était révolutionnaire pour une moto « Africain ». Il était en fait composé de deux parties soudées ensemble pour la stabilité de toute la structure maintenant extrêmement mince et racé, esthétique inhabituelle contre les mastodontes de l'ère. Résultat de l'ensemble de l'opération, un moteur avec une soixantaine de chevaux pour 130 kg de poids sec, et 185 kg à pleine chargée: contre la 250 kg de jumeaux. Un ratio puissance-poids certainement intéressant sur le papier. Malheureusement, aucun des trois pilotes choisis pour l'amener à la course, Michel Merel, Laurent Charbonnel et une aide rapide Luc Pagnon vu la fin de la compétition.

Charbonnier 1982

Thierry Charbonnier Dakar 1982

Thierry CHARBONNIER su Husqvarna 250 2T 8° alla dakar 1982.

Boissonnade 1982

Alain Boissonnade Dakar 1982

Alain BOISSONNADE 9° à Dakar 1982 sur Husqvarna 250 2T

Chabanette 1982

Daniel Chabanette Dakar 1982

Daniel Chabanette a lancé sur son Husqvarna WR 249 2T. Dans l'édition 1982 Il a terminé en 6e position finale grande, avant 2 t à l'arrivée!

Guy-Bernard-1982

Guy Bernard – Husqvarna 250

Réservoir, sac de couchage, Boîte à outils, l'esprit du premier Dakar. Ici Guy Bernard sur Husqvarna 250 2Course T Edition 1982.

Photo Gigi Soldano

Rafferty 1984

Husqvarna WR 500 1984

Pas beaucoup est connu au sujet de cette Husqvarna 500 2 moment de la 1984 qui a été conduite par Bernard Rigoni #6 et par Gilles Desheulles #5, sauf que la base était l'enduro WR avec adapté les superstructures évidentes pour la concurrence dans le désert. Il convient de noter le mélange bien colossal 70 litres!! Desheulles n'arrivait pas à Dakar, tandis que Raghava a été classé 28imo.